Non classé
Asterisk La maladie d’Hashimoto, Romane nous raconte.
05/04/2020 bonheurAdmin in Non classé / No comments

En octobre 2018, j’ai 25 ans. Lors d’un examen médical, mon médecin généraliste me découvre des nodules sur la thyroïde. Il demande alors des examens complémentaires afin de confirmer ses inquiétudes. La prise de sang démontre que mes anticorps anti-thyroperoxydase sont à 395,70 UI/ml alors qu’ils devraient être inférieurs à 5,61.Nouveau rendez-vous avec mon médecin généraliste, il m’annonce son diagnostic : Je suis atteinte de la maladie auto-immune d’Hashimoto. Il m’explique en quelques mots que c’est une maladie autodestructrice. Mes anticorps détruisent chaque jour un peu plus ma thyroïde. Dans quelques mois, elle aura intégralement disparue. Et des symptômes apparaîtront alors : très grande fatigue généralisée, frissons, fièvre, prise de poids, sautes d’humeur, etc.

Il faudra peut-être opérer pour la retirer et avoir un soutien médicamenteux, jusqu’à la fin de ma vie !

Mon médecin ne pouvant me donner les raisons de cette maladie, je décide de prendre rendez-vous avec Marie-Laure pour une séance d’hypnose. Je suis en colère et ne comprends pas pourquoi je souffre de cette maladie : je suis jeune, en bonne santé, je ne bois pas d’alcool, ne fume pas et suis attentive à ma santé. Je trouve cela injuste. Je consulte Marie-Laure à ce sujet quelques jours plus tard. Sous hypnose, elle m’explique que ma maladie est en lien avec mon histoire personnelle et des évènements marquants de mon enfance.  

En mai 2019, je demande une nouvelle prise de sang à mon médecin. Les anticorps anti-thyroperoxydase sont à 125 UI/ml. En décembre 2019, ils ne sont plus qu’à 60 UI/ml.

La médecine générale n’a aucune explication à cette chute brutale de mes anticorps. Il m’est expliqué que les taux peuvent être variables, sauf que les miens n’augmentent pas. Une seule séance d’hypnose a été nécessaire pour provoquer de tels résultats encourageants ! Je ne peux qu’encourager les personnes qui, comme moi, souffrent de maladie auto-immunes à s’orienter vers les bienfaits de l’hypnose pour se soigner, sans subir l’obligation de suivre un traitement médicamenteux à vie !

Alors n’hésitez plus, cela en vaut vraiment la peine !

Un grand merci à Marie-Laure pour la qualité de son travail, ses compétences et connaissances qu’elle met au service de l’autre. Son soutien m’est précieux.

Romane, 26 ans.  

Separator

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 
Inscrivez-vous
pour être prévenu de la sortie de l'audiobook